Planifiez-le: votre stratégie de jardinage 2015


La nouvelle année est une période de renouveau. Un moment pour réfléchir aux réussites et échecs personnels, pour regarder vers l'avenir, se fixer des objectifs et élaborer des plans pour les saisons à venir. Bla, bla, bla… Je suppose que je ne suis pas si profond.

Pour moi, la nouvelle année présente simplement une occasion d'essayer à nouveau. Et en tant que jardinier, la perspective d'une autre chance de créer mon jardin «parfait» est à la fois excitante et intimidante.

Heureusement, le cycle saisonnier offre à de nombreux jardiniers un moment de repos physique, idéal pour saliver sur des catalogues de graines brillantes et décider quelles plantes frapperont le tas de compost au printemps et lesquelles seront divisées et partagées avec des amis. Plus important encore, il nous donne l’occasion de réfléchir à la qualité des cultures (ou non) et de nous préparer pour la prochaine saison de croissance.

J'ai découvert que chaque année que je passe en tant que jardinier se traduit par un tas de leçons apprises et un autre tas de choses à essayer l'année prochaine, que je dois ensuite reconfigurer en une sorte de plan de jardin. Vous trouverez ci-dessous mon propre mini guide de jardinage pour la saison de croissance 2015. Je vis dans la zone de rusticité USDA 6, mais les jardiniers des zones 4 à 8 pourront en tirer des informations à la fois opportunes et utiles. Pensez à l'utiliser comme boussole de jardinage pour vous guider vers votre propre jardin «parfait». Je ferai de mon mieux pour ne pas vous tromper.

janvier

  • Commencez à concevoir le jardin de cette année (oui, déjà). Choisissez des variétés de légumes en examinant les notes de l'année dernière et en vous concentrant sur les détails de ces pages de catalogue à oreilles de chien. Prévoyez d’essayer quelques variétés différentes chaque année. Vous ne savez jamais quand vous trouverez un succès.
  • Pour le parterre de plantes vivaces, dressez une liste de ce qui est divisé au printemps et commencez à collecter des images de magazines avec de nouvelles plantes que vous aimeriez essayer.

février

  • Configurez votre attirail de départ. Commandez vos graines auprès d'une entreprise réputée et commencez à semer des cultures précoces de saison fraîche, comme le brocoli, le chou-fleur et le chou, selon les instructions sur l'emballage.

Mars

  • Vers la fin de ce mois, lorsque la terre printanière ne colle plus à votre pelle, ajoutez du compost au potager et retournez la terre. Semez les graines de radis, de laitue, de pois, de betteraves et d'épinards directement dans le sol.
  • À l'intérieur, concentrez-vous sur le démarrage des semences de cultures de saison chaude, comme les tomates, les poivrons, les aubergines et les annuelles à fleurs.
  • Nettoyez les feuilles restantes des massifs d'arbustes et des bordures de plantes vivaces, et coupez les plantes vivaces encore sur leurs pieds.
  • Débarrassez le paillis d'hiver sur les roses et coupez les herbes ornementales à 8 pouces.

avril

  • Commencez à acclimater les plantes d'intérieur aux conditions extérieures en les exposant progressivement à l'environnement extérieur. Augmentez le temps qu'ils passent à l'extérieur tous les jours jusqu'à ce qu'ils soient 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. (Vous voudrez vous assurer qu'ils sont à l'intérieur les nuits glaciales).
  • Le moment est venu de diviser les plantes vivaces à floraison estivale et de planter des variétés susceptibles de s'effondrer ou de se fendre.
  • Placez les plants de légumes de saison fraîche dans le jardin, en les couvrant avec des cloches en plastique ou une couverture flottante pour une protection supplémentaire.

Mai

  • Plantez des roses à racines nues et des plantes vivaces au début du mois.
  • Commencez à concevoir des plantations en conteneurs en positionnant les pots et en les remplissant d'un mélange de terreau et de compost. Attendez cependant de les planter jusqu'à ce que le danger de gel soit passé.
  • Peu importe à quel point le temps peut sembler tentant, évitez de planter des annuelles et des légumes d'été jusqu'à ce que le danger de gel soit passé.
  • À la fin du mois de mai, semez des graines de légumes de saison chaude, comme les courgettes, les courges d'hiver, le maïs et les haricots. Et il est maintenant sûr de se nicher dans ces tomates et ces poivrons.

juin
Pour moi, début juin, c'est le paillage.

  • Étalez 1 à 2 pouces de compost, de fumier de champignon, d'herbe coupée, de paille ou de foin entre les plantes du potager et la bordure de plantes vivaces. Ne laissez pas le paillis entrer en contact avec la tige de la plante et assurez-vous de bien couvrir la surface du sol.
  • Les massifs d'arbustes et les «îlots» d'arbres peuvent être paillés avec de l'écorce déchiquetée. Pour une suppression supplémentaire des mauvaises herbes, déposez du papier journal de 10 feuilles d'épaisseur sur la surface du sol, puis étalez le paillis sur le dessus.

juillet

  • Idéalement, la plupart des plantes devraient recevoir environ 1 pouce d'eau par semaine de Mère Nature ou de votre tuyau. Si vous avez fait votre travail et paillé efficacement, vous pouvez vous en tirer avec beaucoup moins (j'ai passé des saisons entières sans arroser même une fois lorsque j'ai utilisé le journal sous un tour de paille).
  • Pour les fleurs d'été, le deadheading est un must. Coupez simplement toutes les fleurs fanées pour déclencher la production de plus de fleurs; et faites-le continuellement.
  • Savourez les premières tomates de l’été ce mois-ci.
  • Retirez la laitue maintenant amère.

août

  • Peut, mariner, congeler et traiter la prime de l'été.
  • Mettez des courgettes sur le porche du voisin, sonnez la cloche et courez.
  • Désherber religieusement - tout ce qui reste à semer fera un million là où il y en avait autrefois.
  • À la mi-août, semez des graines de légumes de fin de saison, comme les navets (à mon avis le légume le plus sous-estimé de la planète), la laitue et le radis.

septembre

  • Commencez à chercher dans votre pépinière locale ou dans votre catalogue préféré des bulbes à floraison printanière. Les tulipes, les jonquilles, les perce-neige et autres peuvent être plantés à tout moment de la fin septembre à Noël (bien que le plus tôt soit le mieux).
  • C'est aussi le moment idéal pour planter des arbustes.
  • Continuez à récolter à partir du potager et divisez les plantes vivaces à floraison printanière et estivale. Profitez du dernier spectacle de l’été.

octobre

  • Plantez de l'ail.
  • Déconstruisez vos plantations en pot, videz le contenu dans le tas de compost et / ou prenez des boutures de variétés préférées pour les faire pousser à l'intérieur.
  • Retirez les annuelles givrées et les plants de légumes épuisés. C’est à vous de décider de réduire ou non vos plantes vivaces. Certains aiment l'intérêt hivernal qu'ils ajoutent au jardin, tandis que d'autres préfèrent un paysage hivernal «propre».
  • Protégez les cultures de fin de saison avec un épais couvert flottant pour prolonger leur récolte jusqu'à l'automne.

novembre

  • Retirez les feuilles tombées de tous les lits de jardin et de la pelouse. Hachez-les et ajoutez-les au tas de compost, ou utilisez les feuilles déchiquetées comme paillis d'hiver pour les plates-bandes de plantes vivaces et de légumes - gardez-les simplement à l'écart des plantes restantes. Si vous ne pouvez pas les hacher, les composter entiers ou les donner à un voisin jardinier - ne les envoyez pas à la décharge.
  • Asseyez-vous et prenez beaucoup de notes sur les événements du jardin de la saison avant de les oublier. Ces notes s'avéreront un outil précieux dans les années à venir. Enregistrez tout ce que vous pouvez.

décembre

  • Regardez la boîte aux lettres pour les catalogues et commencez à rêver du jardin «parfait» de l'année prochaine.

Obtenez plus d'aide pour la planification de votre jardin sur notre site:

  • La planification de votre jardin rend parfait
  • 7 grands thèmes de jardin à essayer
  • 10 erreurs à éviter pour les jardiniers débutants
  • 7 Tableaux de tenue des registres des cultures
  • Rénovez votre jardin avec un coach de jardin

Tags plan de jardin, aménagement de jardin, paillis, sol


Voir la vidéo: Visite du jardin de Sandrine Boucher, lauréate 2015 du concours Jardiner Autrement


Article Précédent

Gardez le bétail au frais pendant la chaleur estivale grâce à ces conseils

Article Suivant

Enseigner aux enfants avec des poulets